Victoria

Miss Victoria commence à chanter dès son plus jeune âge et tombe amoureuse du rock ‘n’ roll lorsqu’elle découvre la chanteuse irlandaise Imelda May en 2010. Elle décide alors de reprendre quelques-uns de ses morceaux pour le plaisir accompagnée de son père Vincent à la guitare. C’est en décembre 2011 qu’Aimé Stéphan, un ami (de l’ancien groupe Flaming Combo), leur propose de se produire le temps d’un morceau pour leur première partie.

L’histoire continue en août 2012 lorsqu’ils sont sollicités pour jouer lors du festival « Back to the fifties » à Honfleur. Victoria est alors accompagnée de son père, d’Aimé à la contrebasse et de Jérôme, batteur.

En décembre 2012, elle enregistre 5 titres au Studio Green Parrot de Jean-Paul, qui l’avait repérée en 2011. Il lui avait alors proposé de passer au studio. Lors de cet enregistrement, elle était accompagnée d’un nouveau batteur (Cyril) et d’un saxophoniste (Loïc). Le groupe décide par la suite de transformer ces 5 titres en un CD (sorti en avril 2013) et prend le nom de « Miss Victoria Crown ».

26 mai 2013, c’est leur tout premier concert à la Rouge-Mare (Rouen). Le groupe décide de continuer cette aventure musicale et se produit pour la première fois à Paris lors de la « French Rockabilly Scene #6 » au New-Morning le 17 janvier 2014. C’est à cette occasion qu’elle rencontre Nico, jeune guitariste ; c’est le début d’une belle histoire.

Victoria continue de se produire à diverses occasions entourée maintenant de Zio à la contrebasse et de Nico à la guitare solo. Un nouveau CD sera bientôt disponible puisqu’ils sont passés au BLR Studio de Jull en mai 2015.

 

Miss Victoria est influencée par la musique swing et rock ‘n’ roll des années 50. Elle s’inspire particulièrement d’artistes comme Imelda May, Janis Martin, Brenda Lee, Edith Piaf ou bien encore le trio des Andrews Sisters.

 

 

www.missvictoriacrown.com